Pif Gadget 020 (Juil 1969) by Editions Vaillant

By Editions Vaillant

Show description

Read or Download Pif Gadget 020 (Juil 1969) PDF

Best french_1 books

Les troubles du sommeil

Ce livre fait le element sur les différents problems : insomnie, hypersomnie, problems du rythme circadien, parasomnie, après avoir rappelé en détail les points neurobiologiques et physiologiques du sommeil general chez l'enfant,l'adulte et le sujet âgé et exposé les différentes méthode d'exploration. Enfin, le dernier chapitre fait le lien entre les problems du sommeil et les différentes spécialités médicales : neurologie, cardiologie, pneumologie, pédiatrie, psychiatrie, infectiologie, ORL, rhumatologie, immunologie.

Extra info for Pif Gadget 020 (Juil 1969)

Example text

Videmment, compte tenu de cette tyrannie même, ma dénonciation choquera, comme choquera le titre de ce livre, mais c’est le prix à payer pour la lucidité et je l’assume sans restriction ni timidité. Qu’on m’entende bien : je ne soutiens pas que la bienveillance est un sentiment indigne qui devrait être exclu de nos affections. Je dis seulement que c’est un sentiment caractéristique des relations en face-à-face ou de proximité, qui facilite et accroît la sociabilité mais ne constitue en aucun cas la base de la relation au sein d’une communauté politique.

Je pensais et pense toujours qu’un pacte républicain doit toujours avoir une contrepartie définie. À cet égard, le désarroi et l’orgueil de Jospin, en le conduisant à se retirer de la politique le soir même de sa défaite, lui firent commettre une faute majeure : il lui fallait au contraire négocier le contenu d’un tel pacte et, faute d’accord, recommander l’abstention. Cela nous aurait évité le ridicule d’un score électoral de république bananière (plus de 82 % des suffrages en faveur de Chirac) et de donner tous les pouvoirs à un homme qui ne sut, comme à son habitude, rien en faire.

Au scandale de beaucoup, je me prononçai à l’époque contre le ralliement sans conditions à Chirac et les pantalonnades qui l’accompagnèrent1. Souvenons-nous de ces slogans pitoyables (« L’escroc plutôt que le facho »), de ces gestes ridicules (aller voter avec des gants…). Je pensais et pense toujours qu’un pacte républicain doit toujours avoir une contrepartie définie. À cet égard, le désarroi et l’orgueil de Jospin, en le conduisant à se retirer de la politique le soir même de sa défaite, lui firent commettre une faute majeure : il lui fallait au contraire négocier le contenu d’un tel pacte et, faute d’accord, recommander l’abstention.

Download PDF sample

Rated 4.68 of 5 – based on 43 votes